Santé Naturopathe Lyon

Suivez le chemin de la nature… pour rééquilibrer votre santé

  • À Venir

    • 20 septembre 2017 9 h 30 minLe vrai coût de la viande pas chère
    • 23 septembre 2017 22 h 30 minLes étonnantes vertus de la méditation
    • 30 septembre 2017 22 h 30 minCannabis sur ordonnance
    • 3 octobre 2017 21 h 00 minDans le ventre de l\'hôpital
    AEC v1.0.4

La lumière au service de notre Santé

Posted by bernadette On novembre - 19 - 2015

Afficher l'image d'origine

Sans elle, pas de vie possible. La lumière solaire est un véritable aliment, indispensable à notre bien-être et à notre santé physique et mentale.

Actions physiologiques de la lumière
- la régulation de nombreuses hormones (mélatonine, sérotonine…)
- la resynchronisation permanente de notre horloge biologique sur 24 h
- la régulation de nos rythmes veille/sommeil
- l’amélioration de l’humeur- la régulation de l’appétit
- l’amélioration de l’activité motrice
- les performances cognitives (la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, la résolution de problèmes, la prise de décision, la perception ou l’attention)

Dans son livre « Sunlight », le Docteur Zane Kime affirme qu’une exposition aux rayons du soleil entraîne une diminution du rythme cardiaque au repos, de la pression sanguine, de l’activité respiratoire ainsi que des concentrations de glucose et d’acide lactique dans le sang. Il relève aussi une augmentation d’énergie, de force, d’endurance et de résistance au stress et de la capacité du sang à absorber et à transporter l’oxygène.

L’hiver, nous sommes en déficit de lumière et notre corps doit s’adapter à cette nouvelle situation : notre besoin de sommeil s’accroît car nous produisons davantage de mélatonine, l’hormone somnifère sécrétée par la glande pinéale, nous avons aussi tendance à manger en plus grande quantité des aliments plus riches en graisses, le moral est au plus bas (diminution de la sérotonine). C’est la dépression saisonnière ou trouble affectif saisonnier. Elle concernerait 15 à 20 % de la population, majoritairement des femmes.

La solution : utiliser les bienfaits de la lumière proche de celle du soleil
C’est la base de la luminothérapie qui se pratique avec des lampes spéciales. Le principe est simple : s’exposer à la lumière régulièrement pendant un certain temps, env. 1/2 h avec une lampe médicale diffusant env. 10 000 lux, (lux = unité de mesure d’éclairement lumineux)

Les applications de la luminothérapie sont vastes :
- troubles du sommeil
- dépression saisonnière et non saisonnière
- boulimie saisonnière
- baby blues
- travail bureau & confiné
- décalage horloge biologique
- travail de nuit
- fatigue chronique
- troubles de la sexualité & libido
- abstinence alcoolique
- Maladie d’Alzheimer
- performances cognitives
- performances sportives

La luminothérapie agit sur le corps et peut être utilisée en continu ou de façon préventive.

Ses contre-indications : affections oculaires telles que cataracte, glaucome, affections du nerf optique en général et dans le cas d’inflammations du corps vitré, troubles bipolaires.

Je propose à présent des séances de luminothérapie, à adapter à votre physiologie et à votre problématique.

Comments are closed.