Santé Naturopathe Lyon

Suivez le chemin de la nature… pour rééquilibrer votre santé

  • À Venir

    • 10 décembre 2018 17 h 00 minPollution urbaine, et si on plantait des arbres ?
    • 11 décembre 2018 21 h 00 minAliments industriels : nous rendent-ils malades ?
    • 12 décembre 2018 13 h 00 minLe syndrome de Down
    • 14 décembre 2018 17 h 00 minLes céréales complètes
    AEC v1.0.4

Le baromètre 2018 des médecines douces en France

Publié par bernadette Le 13 - novembre - 2018COMMENTAIRES ?
2018_La_place_des_m_decines_douces_en_France-00a
2018_La_place_des_m_decines_douces_en_France-00b
2018_La_place_des_m_decines_douces_en_France-00c
2018_La_place_des_m_decines_douces_en_France-00d

Therapeutes.com et Therapeutesmagazine.com ont réalisé un sondage sur la place des médecines douces en France.

Ce sondage a été diffusé par le biais d’un formulaire google ouvert au grand public pendant la période du 1er Juillet 2018 au 30 Aout 2018.

Le sondage a été diffusé pendant cette période sur plusieurs médias, parmi notamment Facebook, Linkedin, le site therapeutesmagazine.com, et le site Therapeutes.com.

1247 personnes ont participé au sondage.

Therapeutes.com.

Le cholestérol, bon pour ma santé ?

Publié par bernadette Le 1 - février - 2018Commentaires fermés

Depuis de nombreuses années, nous sommes informés régulièrement des dangers d’un tueur silencieux, le cholestérol.

Faire baisser son taux de cholestérol est alors devenu un enjeu de santé publique pour préserver sa santé cardio-vasculaire et éviter ainsi l’infarctus du myocarde.
Pourtant, certains médecins, tels le Dr LORGERIL et le Dr  EVEN et d’autres,  s’élèvent contre ce dogme médical bien établi dans notre société.  

Voici le documentaire bluffant d’ARTE qui remet en question les fondements même de cette théorie.

Cholesterol_le_grand_bluff

Cholestérol, le grand bluff

Le documentaire choc sur la vaccination

Publié par bernadette Le 28 - juillet - 2017Commentaires fermés

La loi sur le renforcement vaccinal (11 vaccins) ayant été adoptée, je vous invite à visionner ce documentaire réalisé par Andrew Wakefield, gastro-entérologue anglais, qui révèle un lien entre l’injection du vaccin ROR et l’apparition de troubles de type autisme.

 VAXXED
La projection publique de ce documentaire n’a pas été autorisée en Belgique ni en France.

Il détaille comment, durant plusieurs années, le centre de prévention et de contrôle américain des maladies, le CDC – qui fait office d’autorité internationale et directement inspiré la création de son homologue européen : l’ECDC -, a omis d’inclure certains chiffres dans son étude sur les effets secondaires de la vaccination contre la rougeole, la rubéole, les oreillons.

Voici le lien pour y accéder :
https://vimeo.com/203540788

 

La naturopathie, un art de vivre

Publié par bernadette Le 22 - mai - 2016Commentaires fermés

Je vous invite à regarder ce documentaire. Il  illustre parfaitement l’intérêt majeur de la Naturopathie et de ses techniques pour renforcer sa Santé.

La lumière au service de notre Santé

Publié par bernadette Le 19 - novembre - 2015Commentaires fermés

Afficher l'image d'origine

Sans elle, pas de vie possible. La lumière solaire est un véritable aliment, indispensable à notre bien-être et à notre santé physique et mentale.

Actions physiologiques de la lumière
- la régulation de nombreuses hormones (mélatonine, sérotonine…)
- la resynchronisation permanente de notre horloge biologique sur 24 h
- la régulation de nos rythmes veille/sommeil
- l’amélioration de l’humeur- la régulation de l’appétit
- l’amélioration de l’activité motrice
- les performances cognitives (la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, la résolution de problèmes, la prise de décision, la perception ou l’attention)

Dans son livre « Sunlight », le Docteur Zane Kime affirme qu’une exposition aux rayons du soleil entraîne une diminution du rythme cardiaque au repos, de la pression sanguine, de l’activité respiratoire ainsi que des concentrations de glucose et d’acide lactique dans le sang. Il relève aussi une augmentation d’énergie, de force, d’endurance et de résistance au stress et de la capacité du sang à absorber et à transporter l’oxygène.

L’hiver, nous sommes en déficit de lumière et notre corps doit s’adapter à cette nouvelle situation : notre besoin de sommeil s’accroît car nous produisons davantage de mélatonine, l’hormone somnifère sécrétée par la glande pinéale, nous avons aussi tendance à manger en plus grande quantité des aliments plus riches en graisses, le moral est au plus bas (diminution de la sérotonine). C’est la dépression saisonnière ou trouble affectif saisonnier. Elle concernerait 15 à 20 % de la population, majoritairement des femmes.

La solution : utiliser les bienfaits de la lumière proche de celle du soleil
C’est la base de la luminothérapie qui se pratique avec des lampes spéciales. Le principe est simple : s’exposer à la lumière régulièrement pendant un certain temps, env. 1/2 h avec une lampe médicale diffusant env. 10 000 lux, (lux = unité de mesure d’éclairement lumineux)

Les applications de la luminothérapie sont vastes :
- troubles du sommeil
- dépression saisonnière et non saisonnière
- boulimie saisonnière
- baby blues
- travail bureau & confiné
- décalage horloge biologique
- travail de nuit
- fatigue chronique
- troubles de la sexualité & libido
- abstinence alcoolique
- Maladie d’Alzheimer
- performances cognitives
- performances sportives

La luminothérapie agit sur le corps et peut être utilisée en continu ou de façon préventive.

Ses contre-indications : affections oculaires telles que cataracte, glaucome, affections du nerf optique en général et dans le cas d’inflammations du corps vitré, troubles bipolaires.

Je propose à présent des séances de luminothérapie, à adapter à votre physiologie et à votre problématique.

Une vision globale de la santé

Publié par bernadette Le 3 - février - 2012Commentaires fermés

En tant que généraliste de la prévention et de la santé naturelle, je vous donne les moyens de rééquilibrer votre santé en prenant en considération les aspects physique, mental et psycho-émotionnel

Avant tout hygiéniste, conseiller et éducateur, non médecin, je ne procède ni au diagnostic, ni au traitement de maladies et ne prétends pas guérir.

La Naturopathie s’adresse à toute personne en quête d’une approche naturelle de la santé qui souhaite améliorer sa qualité de vie en optimisant sa forme physique et psychique et gérer son capital santé sur un mode plus autonome et responsable.

Elle apporte ses bienfaits à tous les âges de la vie, du nourrisson à la personne âgée et ses domaines d’intervention sont extrêmement variés.

La naturopathie peut également apporter une réponse aux divers troubles chroniques des animaux domestiques.

 

Principes en naturopathie

Publié par bernadette Le 10 - janvier - 2012Commentaires fermés

« Que l’aliment soit ton premier médicament.
C’est la nature qui guérit »

HIPPOCRATE

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la Naturopathie en tant que «Médecine traditionnelle», les instances communautaires européennes la considèrent comme une « Médecine non conventionnelle ».
Elle répond aux orientations souhaitées par le Parlement Européen et par les services de Santé Publique en matière « d’éducation pour la santé » et de « prévention primaire ».
La profession de Naturopathe est répertoriée par le Bureau International du Travail (BIT)

La Naturopathie tire ses racines  de l’œuvre d’HIPPOCRATE (459-377 avant JC), considéré comme le « père » de la Médecine.
Le concept de NATUROPATHIE fut créé aux Etats-Unis en 1895.
Le mouvement naturopathique français a été initié dans les années 1940 par Pierre-Valentin MARCHESSEAU.

La Naturopathie est une philosophie, une science et un art qui tire ses principes de base de l’observation des phénomènes de la nature, de l’étude de la biologie, de la physiologie et de l’écologie.

Naturopathie  = « nature » + « path » le chemin de la Nature

C’est l’art d’aider à maintenir une personne en parfaite santé
par des moyens complètement naturels

 

Les dangers de l’aluminium des vaccins

Publié par bernadette Le 6 - décembre - 2018COMMENTAIRES ?

 

Un documentaire hallucinant fait par une maman… A voir absolument !

Le Dalaï-Lama et la vaccination ! - Le blog d' Expovaccins

 

Benzodiazépines, le désastre médical

Publié par bernadette Le 13 - novembre - 2018COMMENTAIRES ?

Interview des professeurs Heather Ashton et Malcolm Lader concernant le syndrome de sevrage des benzodiazépines.

 

Trop d’ablations de thyroïde, conséquence d’un surdiagnostic

Publié par bernadette Le 2 - septembre - 2016Commentaires fermés

Surdiagnostic_THYROIDE

Selon des chercheurs du CIRC (Centre international de recherche sur le cancer de l’OMS, basé à Lyon), cette augmentation drastique du nombre de petits cancers papillaires, également constatée dans d’autres pays développés (Etats-Unis, Corée du Sud, Italie, Japon), est avant tout la conséquence de l’utilisation croissante de moyens d’imagerie de plus en plus précis, en particulier l’échographie, et non la conséquence d’autres facteurs, comme l’impact des accidents nucléaires par exemple.

Résultat, selon ces chercheurs, jusqu’à 90 % des cancers de la thyroïde diagnostiqués ces dernières décennies chez les femmes dans les pays développés (84 % en France) sont le plus souvent des surdiagnostics (c’est à dire le diagnostic de tumeurs papillaires de la thyroïde qui n’entraînent pas de symptômes, ni de risque vital en l’absence de traitement), et non une « épidémie » de cancers de la thyroïde, due aux radiations ou à d’autres causes…
Ainsi, toujours selon leurs estimations, 470 000 femmes et 90 000 hommes auraient été surdiagnostiqués dans 12 pays sur 20 ans, dont près de 50 000 Français.

Or ces petites lésions ne vont pas, pour la plupart, évoluer vers des cancers agressifs, comme l’ont montré plusieurs études récentes comparant le choix de l’intervention ou de la surveillance. Pourtant, l’ablation de la thyroïde est en général effectuée…

Autre article très intéressant sur le même sujet :

https://jeanyvesnau.com/2016/08/18/revelation-560-000-cancers-de-la-thyroide-diagnostiques-depuis-vingt-ans-nen-etaient-pas/

Sources : site du Vidal, blog « Journalisme et Santé publique »

Et si la maladie n’était pas un hasard ?

Publié par bernadette Le 22 - mai - 2016Commentaires fermés

Et si elle n’était que la réponse organisée par notre corps pour compenser nos petites et grandes déceptions émotion­nelles de la vie ? Après avoir examiné des milliers de patients, le Dr Thomas-Lamotte, neurologue français, a développé une approche différente des symp­tômes de ses patients : pour lui, la plupart des maladies que nous développons ont pour origine une émotion inavouée et le simple fait de comprendre ce mécanisme nous permettrait déjà de les éviter…

 

Des produits toxiques dans les protections périodiques

Publié par bernadette Le 23 - février - 2016Commentaires fermés

Sous couvert de « secret industriel », nombre de fabricants de protections périodiques (tampons et serviettes), rechignent à délivrer la composition de leur(s) produit(s). Il n’en fallait pas davantage au mensuel 60 Millions de consommateurs pour chercher à lever le mystère. Et leurs constations sont pour le moins problématiques : des substances potentiellement toxiques ont été retrouvées chez plusieurs grandes marques.

serviettes_period

Dans le numéro 513 de 60 Millions de consommateurs, les rédacteurs ont recherché des molécules indésirables dans onze références de protections périodiques et demandé aux fabricants de nous donner la composition exacte de leurs produits.

Polluants et insecticides

« Tout d’abord, notre centre d’essais a détecté des résidus de substances potentiellement toxiques dans cinq de ces onze références analysées », expliquent-ils. « Il a aussi mis en évidence des traces de dioxines (polluants industriels) dans des références de marques O.B et Nett et des résidus de dérivés halogénés (sous-produits liés aux traitements des matières premières) dans une référence de marque Tampax. »

Mais ce n’est pas tout ! « Nous avons également trouvé du glyphosate (la substance active de l’herbicide Round up), dans une référence de protège-slips Organyc, une marque qui se revendique pourtant bio. Enfin, nous avons repéré des résidus de la famille des pesticides organochlorés et pyréthrinoïdes (insecticides) dans une référence de serviettes hygiéniques Always. »

Des taux faibles mais inquiétants

Même si les niveaux relevés s’avèrent faibles, cela ne rassure pas totalement.  « On ne peut garantir le risque zéro », juge le Dr Jean-Marc Bohbot, infectiologue et directeur médical à l’Institut Fournier, à Paris et interrogé par 60 millions de consommateurs. « En l’absence d’étude sur le passage systémique de chaque substance à partir du vagin, on ne peut rien conclure. »

Pour le magazine, « le mutisme des industriels n’est plus acceptable. La liste de tous les composés d’un tampon ou d’une serviette doit figurer sur l’ensemble des emballages. Il est temps que Tampax et consorts lèvent le voile sur les procédés de fabrication de leurs produits. »

Sources : Destination santé et 60 millions de consommateurs

Vaccin Meningitec, nouveau scandale ?

Publié par bernadette Le 26 - novembre - 2015COMMENTAIRES ?

L’affaire du Vaccin Meningitec est passée quasiment inaperçue dans nos informations quotidiennes, baignées abondamment de terrorisme.

Résultat de recherche d'images pour "vaccin meningitec+image"

Pourtant, une pétition intitulée « Des milliers d’enfants en danger à cause du vaccin Meningitec : ouvrez une cellule de crise ! » (sur le site change.org) a été adressée à la Ministre de la Santé. Elle a recueilli pas moins de 70 000 signatures.

Voici le point du vue d’un médecin, journaliste au « Monde »,  sur cette nouvelle affaire : http://jeanyvesnau.com/2015/11/25/la-justice-francaise-fera-t-elle-toute-la-lumiere-sur-la-tenebreuse-affaire-du-vaccin-meningitec/

Une procédure judiciaire est en cours. Affaire à suivre…